Promenade statistique dans la Bible

Bible316Le livre que nous présentons n'est pas un scoop, puisque son édition originale en anglais (des Etats-Unis) date de 1991. Mais il a semblé suffisamment intéressant pour être, malgré tout, publié en français en 2017, après plus d'un quart de siècle!

Comment est-ce possible? En fait, c'est parce que l'auteur, Donald E. Knuth qui est un mathématicien hors pair, en plus d'être un croyant engagé, a proposé dans son Eglise des lectures bibliques selon un mode opératoire très original : en prenant statistiquement un verset isolé dans chacun des livres bibliques depuis la Genèse jusqu'à l'Apocalypse. Et pas n'importe quel verset : toujours celui du chapitre 3, au verset 16!

Évidemment, cela fait tilt : cela renvoie à un verset fondamental de l’Évangile de Jean : "Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle" et qui est particulièrement chéri chez les évangéliques. Mais n'est ce pas un peu ridicule, un peu fétichiste même? En fait, l'auteur se demande si, avec cette méthode, il peut parvenir à faire ressortir des éléments théologiques saillants et fondamentaux de la Bible.

Le lecteur jugera, comme toujours, par lui-même mais, n'empêche, on est frappé de constater que, au fil des pages, cette promenade bohème au travers de la Bible vue sous une lorgnette statistique, permet d'avoir un bon aperçu des thèmes les plus importants qui traversent l'Ancien puis le Nouveau Testament. Le commentaire de chaque verset est précédé à chaque fois d'une introduction qui brosse à grands traits les enjeux du livre biblique qui abrite le verset analysé, et nous trouvons également le verset lui-même calligraphié par un artiste (en anglais).

Le livre intéressera donc toutes et tous ceux qui ont envie de renouveler leur regard sur la Bible.

Bible 3:16 en lumière est dès à présent disponible dans la bibliothèque du CIDOC!

Robin Masur, Chef de service du CIDOC

P.S. : comme vous l'aurez constaté, la publication hebdomadaire de ces présentations a été sérieusement ralentie par la période des travaux dans le bâtiment dans lequel est abrité le CIDOC. Nous vous remercions d'avance de votre compréhension!