Les larmes d'Esther

Les larmes d Esther couvSous le pseudonyme de Robin, le dessinateur et scénariste Pascal Gindre commence à se faire un (pré)nom. Déjà auteur de l’excellente bande dessinée « Poverello » (2014) qui racontait de façon originale l’histoire de Saint François d’Assise, Robin récidive en nous amenant au plus près du Jésus du Nouveau Testament avec « Les larmes d’Esther ».

Le récit est largement fictif puisque le personnage principal, Esther, est une servante vivant en Palestine au 1er siècle qui a le malheur d’être injustement chassée par ses maîtres. Esther est contrainte de se réfugier chez une proxénète, et se retrouve ainsi reléguée au ban de la société. Entre temps, le maître de maison responsable des malheurs d’Esther est, lui, subitement frappé d’une forme de lèpre et se retrouve brutalement mis à l’écart.

Cette trame narrative permet à ces personnages rejetés de rencontrer Jésus, de recevoir une annonce de salut, d’expérimenter la guérison physique et de retrouver ainsi leurs vies restaurées. Dans un langage et un dessin qui se veulent délibérément anachroniques, Robin parvient à parler le langage de ses lecteurs et simultanément à transmettre le message de l’Evangile.

Vous pouvez dès à présent emprunter la bande dessinée « Les larmes d’Esther » dans la bibliothèque du CIDOC !
Robin Masur, Chef de service

Parking du CIDOC

parking cidocChères et chers usagers du CIDOC,

Depuis quelques jours, les places de parc du CIDOC sont passablement occupées (voir photo ci-contre) en raison de travaux dans le bâtiment.

Il reste parfois encore une place accessible. Autrement, vous pouvez recourir aux places de parc publiques (et payantes) le long du Boulevard de Grancy. Nous vous adressons toutes nos excuses pour le désagrément causé et nous vous remercions d'avance de votre compréhension!

Les horaires d'ouverture du CIDOC restent inchangés.

Robin Masur, Chef de service du CIDOC