Un bon exemple de film chrétien : Jésus, l'enquête

JesusLenqueteUn genre de cinéma très courant aux Etats-Unis est celui des "Faith-based Movies", autrement dit : des films basés sur la foi, qui se revendiquent chrétiens et transmettent un message à visée apologétique. De ce côté-ci de l'Atlantique, ce phénomène reste plutôt marginal. C'est pourquoi la société SAJE Distribution tente à présent de diffuser les films de ce genre en sélectionnant les plus intéressants qui pourront toucher au mieux un public européen qui n'a pas les mêmes goûts ni les mêmes exigences que le public américain pour lequel ces Faith-based Movies sont initialement calibrés. Pour approfondir ce thème, il vaut la peine de lire les interviews savoureuses du directeur de SAJE Productions, Hubert de Torcy, qui parle sans langue de bois avec Vice ici, et évoque là, en passant, le public de Suisse romande avec La Free.

Concrètement, nous venons d'acheter le DVD "Jésus, l'enquête", édité et vendu par SAJE Distribution, qui est justement un bon film, qui sort du lot, dans ce genre cinématographique particulier. La trame peut être résumée ainsi : un journaliste d'investigation renommé du Chicago Tribune - l'action se situe en effet dans les années 1980 - est ébranlé lorsque sa femme se convertit au christianisme. Athée endurci, il décide alors d'enquêter afin de prouver que la foi chrétienne n'est basée que sur du vent. Pour cela, il va s'entretenir avec différents scientifiques (médecins, psychologues, exégètes, ect.) afin de prouver, entre autres, que la résurrection n'a pas pu avoir lieu. En parallèle, nous le voyons enquêter sur une affaire policière tandis que sa relation avec sa femme se dégrade peu à peu.

Bilan? Le film est intelligent en ce sens qu'il parvient à bien mettre en scène les principaux arguments qui s'opposent à la résurrection du Christ (à ce propos, cette enquête qui procède en prenant les unes après les autres des objections à la Résurrection du Christ fait songer, un peu, au roman L'Évangile selon Pilate d'Eric-Emmanuel Schmitt) avec une conclusion toute trouvée : il appartient en définitive à chacun d'entre nous de trancher et de faire le saut de la foi!

Jésus, l'enquête se prête parfaitement à une projection avec des jeunes ou des adultes suivie d'une discussion qui ne pourra qu'être nourrie et stimulante (voir le dossier d'animation que propose SAJE Distribution). On peut regretter que le film n'ait pas pu mettre plus en évidence la vraie originalité de l'enseignement du Christ, mais cela fait partie des contraintes du cinéma : il ne faut pas s'attendre à trouver la même profondeur argumentative dans un film grand public par rapport à un livre grand public tel que celui de Schmitt, par exemple!

Évidemment, certains n'apprécieront pas le versant mélodramatique du film et les quelques banales larmes versées de temps à autre. A noter, accessoirement, que l'ambiance très 1980 du film avec machines à écrire, longs cheveux et ordinateurs à l'écran tremblotant est très bien rendue. Il s'agit en effet, à la base, d'une histoire vraie (ce dont raffolent les Américains) publiée initialement sous le titre "The Case for Christ" en 1998.

Le DVD est dès à présent à votre disposition au CIDOC en deux exemplaires (ici et puis ).

Robin Masur, Chef de service du CIDOC