Des jeux, des jeux et encore des jeux!

TeamTowerAu CIDOC, cette année 2018 est décidément prolifique sur le plan ludique, puisque notre collection de jeux s'est bien agrandie. Nous vous parlions en juin dernier d'un sentier d'escalade coopératif. Depuis lors, suite à une demande importante, nous avons acquis deux exemplaires d'une "TeamTower" qui demande de l'adresse et de la coopération pour monter et démonter une tour qui soit la plus haute possible (voir la notice ici). Nous avons également acheté un second exemplaire d'une boîte "Pedalo Teamspiel-Box" contenant des propositions pour plusieurs jeux coopératifs, et qui nous est régulièrement réservée (voir la notice ici).

TheMindPeu avant l'été, nous avons découvert un jeu à la fois stupéfiant de simplicité et légèrement enrobé de mystère : The Mind, dans lequel, pour réussir, les participants doivent classer des cartes numérotées de 1 à 100 dans l'ordre, cela sans communiquer entre eux...comme s'ils ne formaient ensemble qu'un seul esprit...et ça marche! Vous pouvez sauter à pieds joints sur la notice ici. Si les jeux de cartes et de plateau vous plaisent, essayez L'île interdite, où vous devez collaborer en équipe pour récupérer quatre trésors avant que l'île ne sombre dans les flots...Et si pour vous, dans tous ces jeux, il devait décidément manquer un message tout proprement évangélique, sachez que le Labo Khi de l'EERV vous propose son propre jeu de plateau Evang'îles et Envole-toi qui permettent plus directement de parler de sa propre foi et de ses convictions (pour les réserver, c'est ici et par là).

KubbEt...finalement, cette semaine, le dixième jeu de l'année a rejoint nos étagères. Il s'agit - c'est évidemment un peu paradoxal pour une nouveauté - d'un jeu très ancien qui était semble-t-il déjà joué par les Vikings. Nommé Kubb, ce jeu un peu brut de décoffrage, qui se joue à l'extérieur, est un croisement entre le bowling, la pétanque et les échecs. Il est très simple à mettre en œuvre : deux équipes se forment, et chacune d'entre elle tente de renverser les kubbs adverses avant de faire tomber le roi positionné au milieu du terrain. Il s'agit ici plus d'un jeu d'adresse que d'un jeu coopératif, même si l'esprit d'équipe reste très présent et est ainsi intéressant dans le cadre d'une sortie en plein air ou d'un camp. Pour le réserver, c'est par là!

Vous l'aurez compris, si vous avez d'autres jeux coopératifs ou d'équipe à nous suggérer, soyez certains que vous trouverez chez nous une oreille attentive!

Robin Masur, Chef de service du CIDOC