Ces reliques, ces vestiges somptueux

photo hd pdt 3961Comme qui dirait, les reliques ne sont pas en odeur de sainteté. En tous cas, ici en Suisse, dans les pays protestants et qui sont marqués par la sécularisation. On parle bien entendu des reliques liées à la religion. Parce que dans le domaine sportif, alors là, ça marche très fort.
Tout de même, il s’agit d’un univers fascinant. Et donc, la revue française « Art sacrés » ne s’y est pas trompée ; elle vient de nous sortir de sa manche un très beau numéro intitulé « Reliques et reliquaires : islam - christianisme – bouddhisme ». Wow ! Tout un programme.

Lire la suite

Mook ? Vous avez dit Mook ?

mookLes néologismes sont souvent amusants. Là, en l'occurence, nous vous parlons d'un mot-valise (figure de réthorique, voir la définition ici). Que peut bien donner la contraction entre book (livre) et magazine? On vous le donne en mille : mook! Le résultat, c'est donc une revue très épaisse contenant des articles très fouillés avec beaucoup d'illustration, graphiquement très soignée. Un des fiers représentants des mooks, c'est le journal XXI - que vous trouverez dans toutes les bonnes librairies (et non pas dans les kiosques!). Voir, d'ailleurs, à ce sujet l'article très avisé et qui est intitulé "Le vrai-faux filon des mooks".

Lire la suite

Des P(h)arisiens hilarants!

jesus pharisiensCela fait longtemps qu'on sait (ou devrait savoir) qu'il n'y a rien d'incompatible entre l'humour et la foi chrétienne. En tous cas, toutes celles et ceux qui connaissent les tranches de rigolade du PASAJ le savent! 

Alors, au CIDOC, nous venons d'acheter une BD assez savoureuse, intitulée "Jésus chez les P(h)arisiens". Il s'agit d'une série de strips comiques en 2-3-4 cases, en noir et blanc (ce qui lui donne un aspect épuré, très agréable pour la lecture).

Lire la suite

Thor enfermé dans sa montagne

thorbergAvec un peu d'emphase, ce qu'on appelle "L'Alcatraz" de la Suisse se trouve non loin de Berne - dans un ancien château qui sert de prison - et répondant au nom curieusement évocateur de Thorberg (montagne de Thor, celui-ci étant le Dieu du tonnerre dans la mythologie nordique). Il s'agit d'une prison de haute sécurité qui réunit de nombreux cas considérés comme "difficiles". Pour avoir un aperçu des locaux, voir par ici.

Malgré cela, le réalisateur, Dieter Fahrer, s'est immergé sans hésiter, caméra en main, durant trois ans dans cet univers, tout en ayant gagné la confiance de la direction, des surveillants, mais aussi des pensionnaires incarcérés. Ils s'expriment, chacun à leur manière devant la caméra - tous ont une histoire unique à raconter - mais souvent pleine de zones d'ombres, tant on sent que le motif de leur incarcération reste un point sensible, parfois même tabou.

Lire la suite